/ /
/

Ce que vous risquez en passant au feu orange

Ce que vous risquez en passant au feu orange

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

De nombreux automobilistes ne s'arrêtent guère quand le feu passe à l'orange, pire, ils accélèrent. Pourtant, ce feu orange appelle le chauffeur à ralentir en prévision du feu rouge. Que dit le code de la route à ce sujet ? Certains passages sont-ils tolérés ? Et que risque-t-on en cas d'infraction ?

Ce que dit le code de la route

Ce que dit le code de la route

Lorsque le feu est orange fixe (ou jaune), tous les conducteurs, même les cyclistes, doivent s'arrêter.

Quand le feu est orange clignotant, vous pouvez le franchir sans risque de sanction, toutefois sous réserve du respect des règles de priorité.

L'article du code de la rouge R412-31 énonce lui : « Tout conducteur doit marquer l'arrêt devant un feu de signalisation jaune fixe, sauf dans le cas où, lors de l'allumage dudit feu, le conducteur ne peut arrêter son véhicule dans des conditions de sécurité suffisantes ».

Autrement dit, oui, ça dépend... !

Quand passer à l'orange est-il toléré ?

Quand passer à l'orange est-il toléré ?

Le conducteur peut passer quand le feu vient tout juste de passer à l'orange et si les conditions de sécurité l'empêchent de freiner.

Mais qu'est-ce que cela signifie ? En fait, il appartient aux forces de l'ordre de déterminer, selon les conditions de circulation et la configuration des lieux, si le feu orange aurait pu être respecté. Voici donc les causes qui peuvent être tolérées lors d'un franchissement de feu orange :

  • Mauvais état de la chaussée.
  • Mauvaises conditions météorologiques.
  • Proximité avec d'autres véhicules.

Ce que vous risquez comme amende

Ce que vous risquez comme amende

Le franchissement volontaire d'un feu orange est sanctionné par une amende forfaitaire de 2ème classe, soit de 35 € sans perte de point.

Pour ce passage à l'orange, l'infraction doit être constatée de visu par les forces de l'ordre, qu'il s'agisse d'agents préposés à la circulation ou d'autres qui relèvent l'infraction au « juge ». Des policiers en patrouille à bord d'une voiture ou à moto peuvent également verbaliser.

Bon à savoir : si vous avez un accident de la route après avoir franchi un feu orange, votre assurance automobile peut refuser de vous couvrir.

Peut-on contester cette infraction ?

Peut-on contester cette infraction ?

Si vous souhaitez contester cette infraction, il faudra envoyer une lettre de contestation, accompagnée de tous les justificatifs qui peuvent vous aider à démontrer et soutenir votre version des faits.

Sachez cependant qu'accélérer pour éviter le feu rouge aura tendance à agacer les forces de l'ordre et que plaider sa cause avec une telle réaction est quasi impossible...

Le radar flashe-t-il quand le feu est orange ?

Le radar flashe-t-il quand le feu est orange ?

Les radars actuels ne sont pas actifs quand le feu est orange. Ils se déclenchent uniquement quand l'automobiliste passe au feu rouge, et cela, grâce à deux bandes magnétiques, placées à 3 mètres d'intervalles. Seuls les contrevenants qui ne s'arrêtent pas au rouge sont flashés.

Bon à savoir : si vous avez un véhicule long ou une remorque, il est possible que l'avant passe au orange et l'arrière au rouge. Dans ce cas, même si le flash se déclenche, vous ne devriez pas avoir de PV.

Ce que vous risquez en passant à l'orange

Ce que vous risquez en passant à l'orange

Il ne faut pas oublier que le feu orange fixe est avant tout un gage de sécurité pour dégager la chaussée. Il assure aux automobilistes un passage de l'intersection sans risque de voir une autre voiture déboucher soudainement.

En passant à l'orange, vous risquez une amende, mais vous risquez également et surtout votre vie, celle de vos passagers, des piétons à proximité et des autres automobilistes. Soyez responsables, arrêtez-vous à l'orange !

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

Quelques contenus à lire pour approfondir la question :

Un modèle de contestation d'un procès-verbal pour excès de vitesse par radar automatique, à garder sous le coude !

Quelques conseils pour adapter son comportement en cas de contrôle de police.

5 commentaires

Pad, le 25/02/2017

Le feu orange est une ambiguïté qu'exploite la police et la gendarmerie. Je me suis retrouvé à payer une amende pour franchissement de feu rouge alors que j'avais été arrêter pour un franchissement de feu orange !...

Pad, le 25/02/2017

Il y a une chose qui n'est pas respectée pour le feu orange : son tempo. A moins de me tromper, il doit être d'au moins 2 secondes afin que le conducteur évalue selon sa conduite s'il doit s'arrêter ou au contraire passer pour éviter de piler, ce qui est un facteur d'accident et le risque de se trouver arrêté au milieu d'une intersection. La surprise n'est pas le feu orange mais le fait d'être parfois quasi-instantanément confronté au feu rouge sachant que le temps de réaction est en moyenne d'une seconde.

CHRISTIAN BRILLE, le 23/02/2017

et pourquoi ne pas avoir des feux avec un compte a rebours comme dans plusieurs pays, on y est moins surpris et toutes les voitures redémarrent sans retardataires

Popol, le 07/01/2017

Une proposition faite mille fois :le feu passe brusquement du vert à l'orange.
Pourquoi ne pas laisser le feu au vert avec en plus l'orange se mettant à clignoter quelques secondes. Ce qui voudrait dire attention, le vert va s'éteindre et l'orange passer au fixe.
Ce serait certainement plus sécurisant que de se faire surprendre par un feu passant directement du vert à l'orange fixe, de donner un coup de patin et de se faire renter dedans.
Il semble aussi que dans le cas d'un accident aux feux tricolores la responsabilité est de moitié-moitié s'il n'y a pas de témoin pour prouver qui a grillé les feux.

ROTA Patrick, le 28/08/2016

Une série de conseils qui remettent les pendules à l'heure : maintenant, on sait, plus question d'ignorer ou de feindre de ne pas savoir !

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
JL
jean lamonerie

coach concepteur | sarl o.k. formations

Expert

maître seban

avocat | maître seban

Expert

claude garnier

magistrat honoraire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !