Gilet de sécurité routière

À jour en Juillet 2017

Écrit par les experts Ooreka

Renforcer la sécurité des usagers en cas d'accident de la route.

En matière de prévention, les usagers de la route doivent depuis le décret n° 2008-754 du 30 juillet 2008 disposer d'un triangle et d'un gilet de sécurité routière.

Le gilet : un dispositif obligatoire

Le décret n° 2008-754 du 30 juillet 2008 portant sur diverses dispositions de sécurité routière a rendu obligatoires le triangle et le gilet de sécurité routière.

Chaque véhicule doit donc disposer d'un triangle et d'un gilet de sécurité routière facilement accessible.

Cette mesure vise à renforcer la sécurité des usagers de la route en situation d'arrêt d'urgence, comme suite à un accident de la route.

De cette façon, le conducteur est mieux perçu lors de sa sortie du véhicule, mais le véhicule est lui aussi mieux signalé.

Cette mesure est complémentaire à l'éclairage des feux de détresse.

Bon à savoir : le décret n° 2015-514 du 7 mai 2015 relatif à la détention et au port du gilet de haute visibilité élargit cette obligation aux motards à compter du 1er janvier 2016.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Gilet de sécurité routière : pour qui ?

Le gilet de sécurité routière est obligatoire pour :

  • les conducteurs de véhicules carrossés qui doivent le porter dès leur sortie du véhicule en cas d'arrêt d'urgence et qui doivent également avoir un triangle de sécurité routière ;
  • les cyclistes, aussi bien conducteurs que passagers, qui doivent porter le gilet pour circuler :
    • la nuit hors agglomération ;
    • la journée en cas de visibilité insuffisante ;
  • les motards, à compter du 1er janvier 2016, qui doivent le porter au moment de la descente de leur 2 ou 3 roues.

Gilet de sécurité routière : sanctions

Des sanctions sont prévues pour les personnes qui ne sont pas équipées d'un gilet de sécurité routière :

  • contravention de 4e classe avec une amende de 135 € pour les automobilistes ;
  • contravention de 2e classe avec une amende de 35 € pour les cyclistes.

Un avocat spécialisé de votre région vous contacte et vous apporte son aide.

Trouver un avocat

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AL
aurore l

agent d'etat civil | mairie

Expert

gerard thielleux

hydraulicien et mecanique | hydro-tg.com

Expert

BB
b. b.

fonctionnaire, retraité, droit de la consommation

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !